Alerte sécheresse, soyons tous économes !

Le préfet prolonge les restrictions de consommations en eau jusqu’au retour à une situation ne relevant plus de l’alerte.

La préfecture de l’Oise a décidé de placer le département de l’Oise en alerte sécheresse pour les bassins de l’Avre – Haute Somme – Noye – Trois Doms et de la Divette-Verse, et le maintien du seuil de vigilance pour six bassins.

La situation des bassins pour le département de l’Oise :

(au 25 juillet 2019)

  • Situation de vigilance pour les bassins, l’Automne-Sainte-Marie, la Brèche, le Matz, la Nonette-Thève l’Ourcq, la Bresles, l’Epte-Troësne-Viosne,
  • Situation d’alerte pour les bassins de l’Avre – Haute Somme – Noye – Trois Doms,
  • Situation d’alerte renforcée pour le bassin de la Divette-Verse,
  • Situation de crise pour le bassin de l’Aronde.

Adoptons les gestes éco-citoyens

Les usagers concernés doivent respecter les restrictions d’usage de l’eau.

Il est demandé à tous les acteurs, usagers, industriels et agriculteurs, de tout faire pour réduire le maximum possible leur consommation d’eau et supprimer tout gaspillage.

Cette situation hydrologique des eaux de surface et souterraines implique la vigilance de chaque usager afin de préserver au mieux la ressource.

Il est interdit de :

  • laver les véhicules, sauf dans les stations professionnelles munies d’un système de recyclage, sauf les véhicules ayant une obligation réglementaire ou technique et véhicules d’organismes liés à la sécurité,
  • laver les voiries et les trottoirs, ainsi que le nettoyage des terrasses et façades,
  • arroser les jardins, les massifs floraux, les pelouses et les terrains de sports et d’entraînement,
  • prélever dans le cours d’eau pour des usages domestiques,
  • réaliser des travaux en cours d’eau,
  • remplir les plans d’eau et les piscines privées.

Il est interdit de :

  • laver les véhicules, sauf dans les stations professionnelles munies d’un système de recyclage, sauf les véhicules ayant une obligation réglementaire ou technique et véhicules d’organismes liés à la sécurité,
  • arroser les pelouses de plus d’un an,
  • arroser les jardins, les massifs floraux, les pelouses de moins d’un an entre 12h et 18h,
  • prélever dans le cours d’eau pour des usages domestiques,
  • réaliser des travaux en cours d’eau,
  • remplir les plans d’eau et les piscines privées.

Adoptez les gestes éco-citoyens : en toute circonstance

Les particuliers sont invités à réaliser des économies d’eau dans tous les usages qu’ils en font.

Il est primordial d’adopter des mesures volontaristes et des attitudes citoyennes vis-à-vis de la ressource en eau. Ceci afin d’éviter l’aggravation de la situation.

Au-delà des mesures s’imposant – notamment – aux acteurs économiques et agricoles, il est demandé aux particuliers de faire preuve de civisme pour réduire leur consommation d’eau et supprimer tout gaspillage. La gestion responsable de la ressource en eau est l’affaire de tous.

Mesures complémentaires

Les maires peuvent à tout moment, sur le territoire communal, prendre par arrêté municipal des mesures de restriction complémentaires.

Sanctions

Tout contrevenant s’expose à une amende de 5e classe (pouvant atteindre 1500 euros, voire 3000 euros en cas de récidive).

 

Source : www.oise.gouv.fr

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×